Accueil > Blog > Article

FAQ - Pourquoi réaliser des audits du réseau, des applications et des PC ?

FAQ - Pourquoi réaliser des audits du réseau, des applications et des PC ?

Lancer une application en client lourd peut s’apparenter à un retour vers le passé, lorsque l’on se connectait à Internet avec un modem 56K. Plusieurs secondes, voire plus d’une minute peuvent anormalement se passer avant que l’application se lance. Et lorsque les collaborateurs se plaignent de la lenteur de leurs applications, il y a anguille sous roche. Mais comment savoir d’où viennent ces problèmes de performance ? On vous explique comment avec ce FAQ.

Qu’est-ce qui peut ralentir la performance du réseau, des applications ou des postes de travail ?

Un réseau WAN ou LAN sous dimensionné, une surcharge liée à des flux autre que professionnels, un disque dur saturé, des applications « maison », des points d’accès sans fil non conformes aux dernières normes… Autant d’incidents potentiels qui créent des problèmes de performance. Pour identifier les anomalies qui impactent la performance, il faut investiguer en menant un audit.

 

Qu’est-ce qu’un audit de performance ?

Un audit de performance a pour but de déterminer quel est le ou les éléments qui entraînent une contre-performance (lenteur sur un site, sur une application…). L’audit doit être mené à la fois sur le réseau, les applications et les postes de travail pour déterminer l’origine des problèmes de performance. Les analyses effectuées à différents endroits de la chaîne applicative (poste de travail, réseau…) permettent de déterminer le maillon faible.

 

Quel est le bon moment pour mener un audit ?

Dans l’idéal mieux vaut prévenir que guérir et prévenir les incidents en réalisant un audit régulier. La cadence de ces audits doit être avant tout conditionnée selon le degré d’importance et d’impact que ces incidents pourraient avoir en interne et à la fin sur votre business. Dans les faits la plupart des audits se font au moment où les collaborateurs se plaignent de lenteurs lors de l’utilisation d’une application et/ou lorsque le problème de performance devient bloquant pour les utilisateurs. A ce stade la situation peut déjà être assez grave. Alors mieux vaut-il anticiper !

 

Comment s’organise un audit ?

Bien souvent les entreprises n’ont ni le temps, ni les solutions de métrologie, ni l’expertise en interne pour réaliser un audit de performance. Elles font appel à un expert aux compétences uniques, (combinant les principes de fonctionnement du réseau, des applications et du poste de travail) capable d’analyser la performance sur l’ensemble de la chaine de liaison. Cela se passe en trois étapes :

  • Identifier l’architecture ;
  • Proposer des solutions de mesure (PC, réseau, application) et éliminer les zones qui fonctionnent parfaitement ;
  • Converger vers les éléments qui montrent des faiblesses.



Quelle est la durée d’un audit de performance ?

Ce type d’audit s’étale en moyenne sur 2 mois. Les périodes d’observation sont assez longues pour alimenter les statistiques et permettre une remontée des anomalies sur une période donnée. Cependant, d’autres solutions existent pour pouvoir mettre en place un système d’audit plus court et de manière récurrente ! A lire dans un prochain article …

 

En savoir plus