Accueil > Blog > Article

Tout sur les audits de performance - 2ème interview avec Corentin Durbach

audit performance corentin durbach tenedis

Question / Réponse à la machine à café : deuxième café avec Corentin Durbach, Directeur Technique Adjoint chez Tenedis

 

Bonjour Corentin, ravie de vous retrouver lors de cet interview qui sera focalisée sur votre métier, et notamment sur les services audits et tests.

1. Pourriez-vous nous expliquer en quoi consiste cette branche de services ? Qu’est-ce qu’un audit de performance ? Quelles sont les étapes pour le mettre en place ?

Notre rôle est de répondre à un besoin client. Quand une entreprise rencontre des contre-performances (lenteur sur un site, sur une application… ) nous intervenons pour déterminer l’origine du problème. Nous prenons des mesures à différents endroits de la chaîne applicative (poste, réseau…) pour essayer de déterminer le maillon faible. Cela se passe en trois étapes :

  • Identifier l’architecture ;
  • Proposer des solutions de mesure (pc, réseau, application) et éliminer les zones qui fonctionnent parfaitement ;
  • Converger vers les éléments qui montrent des faiblesses.

Nous ne pouvons pas être juge et partie, donc notre rôle s'arrête à la détection du problème, et non à sa correction. Nous fournissons des préconisations mais nous ne vendons pas de solution pour résoudre le problème.

 

2. Sur quels types d’audits vous focalisez-vous chez Tenedis et pourquoi ?

Tenedis se focalise uniquement sur la partie performance, au sens “ressenti de la qualité d’Experience End User”. Depuis quelque temps, nous avons élargi notre champ d’action en allant plus loin qu’un simple audit de réseau, car nous avons observé qu’il y a de plus en plus de demandes de la part de nos clients. Nous sommes en mesure de fournir des données très précises sur les postes de travail, le réseau et la partie applicative.

 

3. Dans quel cas les sociétés doivent-elles réfléchir à faire des audits ?

À partir du moment où les utilisateurs observent des lenteurs, il ne faut pas hésiter à nous contacter. Généralement nous arrivons au moment où la situation est déjà assez grave. Idéalement, il faudrait anticiper le problème, et nous solliciter pour que nous puissions prévenir les risques d’incidents.

 

4. Quelles sont les types d’entreprise qui vous contactent ? Et quels sont vos principaux interlocuteurs?

En ce moment, nous travaillons avec de grosses sociétés dans le domaine du transport, de l’assurance, de l’industrie pharmaceutique, et même des EHPAD… bref, il n’y a pas de petites et de grosses entreprises. Si je devais résumer, je dirais que tout le monde a les mêmes problèmes, quelle que soit la taille de l’entreprise. Nous travaillons principalement avec la DSI.

 

5. Pouvez-vous nous donner des exemples de missions d’audits que vous avez réalisées ? Quelles ont été les plus challengeantes et celles qui ont apporté le plus de satisfaction à vos équipes ?

Globalement nous sommes toujours dans des problématiques de lenteur. Que cela concerne de la lenteur sur site distant, sur des applications ou de la couverture wifi. Concernant la plus challengeante, nous avons eu il y a quelque temps une demande d’une entreprise qui était persuadée que le problème venait des postes de travail. C’était un double challenge de les convaincre d’auditer un périmètre plus large et de faire travailler toutes les équipes internes ensemble. Finalement, ils avaient un problème d’application et un problème wifi. Nous avons donc gagné un temps précieux en contrôlant plusieurs points sur la chaîne applicative et la collaboration entre les équipes s'est particulièrement bien déroulée. Les clients sont souvent persuadés de savoir l’origine du problème, notre rôle est de les conseiller et de les convaincre de creuser davantage.

 

6. Quelle est la durée d’un audit ?

Ce type de mission s’étale sur 1 ou 2 mois, mais en réalité, ce n’est pas 2 mois de travail consécutifs, il y a toujours des périodes d’observation pour alimenter nos statistiques et permettre au client de nous remonter des anomalies/ lenteurs sur une période donnée.

 

7. Quelle est l’organisation des équipes qui effectuent des audits de performance chez Tenedis ?

Le Service Audit est mixé avec le “Service Managé”. Le Service Managé doit traiter un problème en 1h alors que le Service Audit n’a pas d’engagement de deadline aussi stricte, mais nous sommes amenés à travailler ensemble car les problématiques sont souvent les mêmes. Nous formons nos ingénieurs afin qu'ils soient en capacité d’analyser à la fois des problématiques réseaux, applicatives et postes de travail. C’est une discipline rare et fortement recherchée sur le marché.

 

8. En tant que directeur technique adjoint, comment voyez-vous l’évolution des services proposés par Tenedis dans les prochaines années ?

J’essaie de mettre en place une approche de travail plus collaborative et transversale. Mon objectif est de casser cette vision “sillotée” où chacun travaille dans son coin. Je veux créer du lien et de la cohésion entre les différents services.

 

9. Quels sont vos principaux partenaires ?

  • Riverbed et Netscout pour la partie réseau ;
  • Dynatrace pour la partie applicative ;
  • Aternity et Nexthink sur la partie poste de travail.

Nous travaillons avec les leaders du marché, mais notre choix n’est pas arrêté et peut évoluer en fonction des projets et des nouveaux enjeux.

 

10. Comment vous tenez-vous informé sur les actualités autour de votre expertise et de votre métier ? Pourriez-vous citer quelques sources / exemples ?

Je suis constamment en relation avec les partenaires qui nous envoient des newsletters et des études sur les évolutions du marché.

 

Merci Corentin pour toutes ces informations !

Rendez-vous à notre prochaine interview collaborateur...qui arrive très bientôt ! Vous avez une question pour Corentin ou pour l’équipe de Tenedis ?

N’hésitez pas à nous contacter !

 

Contactez-nous