Accueil > Blog > Article

Interview avec Denis Liard, Directeur Technique - Partie 2

interview de Denis Liard, Directeur Technique Tenedis

Question / Réponse à la machine à café : 1 café avec Denis Liard, Directeur Technique chez Tenedis

Bonjour Denis, ravie de vous retrouver lors de cette interview qui sera focalisée sur votre métier, et notamment l’organisation des équipes techniques de Tenedis.

 

1. Comment sont organisées les équipes techniques de Tenedis ?

Nous sommes organisés en 3 grands pôles experts :

  • Un pôle Project Delivery qui est chargé de déployer les technologies au travers de projets d’intégration chez nos clients et d’assurer des services d’expertise.
  • Un pôle Centre de Service Clients qui regroupe l’activité Services Managés, l’activité support et maintenance et les audits de performance. Les audits de performance sont des “Opérations Commandos” que nous menons dans l’urgence chez nos clients pour leur amener la visibilité et la root-cause d’une problématique de performance de bout en bout sur une chaîne de service.
  • Un pôle Architectes IT performance : il s’agit d'experts référents sur nos différentes spécialités (applications, réseau, poste de travail....).
    Ces architectes sont à la fois les garants techniques auprès des équipes Project Delivery et ils ont une fonction d’avant vente pour étudier l’architecture des clients pour leur proposer un projet d'instrumentation pertinent.
    Il y a également au sein de ce service l’entité End to End Visibility. Il détient une expertise en consolidation de données provenant des différents outils de mesure de performance et en AIOps. Cela permet la mise en œuvre d’une vraie démarche d’observabilité chez nos clients.

 

2. Comment arrivez-vous à prioriser ?

Nous avons dernièrement mis en place des outils de pilotage pour nous aider au quotidien et j’ai la chance d’avoir le soutien d’une équipe de managers de confiance et efficaces. Nous cultivons l’agilité pour maintenir notre réactivité.

 

3. Comment l'éventail de services offerts par Tenedis va-t-il évoluer dans les prochaines années à votre avis ? Y a-t-il déjà des chantiers en cours dans ce sens ?

Il y a beaucoup de chantiers sur l’évolution de notre offre. Cette dernière évolue en fonction des nouveaux modèles économiques amenés par le SaaS, le cloud… et surtout l’évolution des technologies. Nous devons continuellement nous adapter pour proposer les solutions et des choix technologiques les plus appropriés à nos clients pour amener toujours plus de valeur.

Le marché de la visibilité va rester très dynamique, et les technologies et les habitudes vont beaucoup changer. Nous devons nous adapter au quotidien, car les systèmes sont de plus en plus complexes. La quantité d’information générée ne peut être traitée que par des technologies d’intelligence artificielle comme le machine learning, de manière à interpréter des volumétries de données en perpétuelle croissance qu’un humain ne pourrait pas traiter.

Notre objectif est de permettre à nos clients d’être les plus réactifs et efficaces sur la résolution des incidents et prédictifs afin d’en diminuer le nombre et devenir de plus pour toujours mieux répondre aux exigences de leur business.

 

4. Quelle est votre vision de l’observabilité ? Et quelle est la différence avec le monitoring ?

En deux mots...

La différence entre l’observabilité et le monitoring est très importante :

Quand on fait du monitoring, des items techniques sont surveillés (CPU, Mémoire, E/S, Process, etc.) au travers de tests récurrents.

L’observabilité, va consister à récupérer toutes les informations qui vont permettre de comprendre comment fonctionne un système en analysant les comportements en “temps normal”. Cette étude permanente de ces informations (Indicateurs, logs, traces) va permettre d’identifier plus facilement la source des dysfonctionnements éventuels et de mieux les comprendre, voire d’anticiper les dégradations. La quantité d’informations collectées et traitée est tellement importante qu’il est nécessaire d’y adjoindre des technologies qui reposent sur le big data et l’IA.

 

5. Est-ce que cette vision a été impactée par la pandémie ?

La pandémie a fait ressortir la nécessité d’avoir une observabilité de bout en bout sur la chaîne de service et surtout une agilité dans la surveillance.

Le principal révélateur a été le déploiement du télétravail : beaucoup d’entreprises n’étaient techniquement pas préparées à accueillir l’ensemble des collaborateurs en télétravail.

Comment avoir, du jour au lendemain, de la visibilité sur une nouvelle chaîne d’accès (VPN,...) qui n’avait pas vocation à accueillir la majorité des flux de l’entreprise ?

Cela s'est traduit par de nombreux incidents provoqués par des systèmes d’identification et de sécurités sur-sollicités… et une difficulté à résoudre les incidents sans visibilité !

Les clients se sont aperçus qu’il était important de pouvoir faire évoluer rapidement leur système de monitoring.

 

6. Quels sont à votre avis les gros challenges technologiques dans le domaine de l’observabilité sur les deux prochaines années ?

Le marché de l’observabilité est en train de se développer grâce à la digitalisation des entreprises. Aujourd’hui, la moindre interruption de service a un impact très fort sur le business et les entreprises deviennent de plus en plus exigeantes. Les architectures hybrides (multi cloud + legacy) qui se complexifient et les enjeux business avec des cycles de vies des applications qui s’accélèrent vont changer encore bien des paradigmes.

 

7. Vous travaillez avec plusieurs solutions, que vous implémentez chez vos clients. Pourriez-vous nous parler un peu des partenariats avec ces solutions ? Comment avez-vous choisi de privilégier certaines solutions plutôt que d’autres ?

Nous avons au total une quinzaine de partenaires Premium qui nous permettent d’avoir une visibilité sur chaque étape du système d’information et sur chacune de ces étapes nous avons choisi les leaders du marché ( Dynatrace, Netscout, Riverbed...).

Le bénéfice de ces collaborations est de pouvoir proposer une solution de visibilité de bout en bout avec une équipe technique d’experts certifiés au plus haut niveau sur des technologies reconnues. Il n’en reste pas moins que nous restons en éveil permanent sur des technologies émergentes.

 

Merci Denis pour toutes ces informations !

Vous avez une question pour Denis ou pour l’équipe de Tenedis ? N’hésitez pas à nous contacter !

 

Contactez-nous